tinder app

Tinder attaque une journaliste sur Twitter pour avoir critiqué le service

Après avoir écrit un article sur le rôle de Tinder dans la dégradation des liens affectifs chez la jeunesse américaine à cause des réseaux sociaux, nommé “Tinder et l’aube de l’apocalypse des relations”, une journaliste du magazine Vanity Fair, Nancy Jo Sales, s’est vu attaquée par une série de tweets incendiaires rédigés à son intention et écrits par Tinder.

En 30 tweets, l’application de réseautage social a fustigé la journaliste d’un flot d’attaques.

Dans sa publication, Nancy Jo Sales critique la nouvelle génération qui résume les relations à des mouvements de défilement à droite et à gauche sur un smartphone.

L’accrochage a commencé quand Sales a tweeté les résultats d’un questionnaire montrant que 30% des utilisateurs de l’application étaient mariés.

tweet tinder

Tinder a répliqué en l’accusant de ne pas avoir discuté avec l’entreprise et en traitant son article d’avis biaisé et les résultats du questionnaire fausses. Présentant des chiffres, Tinder s’en est prise à la journaliste, remettant en question sa profession.

Avançant la fidélité des utilisateurs à son application, Tinder a argumenté que les exemples jouent en sa faveur et que le taux de succès des relations réussies grâce à Tinder est considérable.

Cette série de tweets a attiré l’attention des médias, surpris par le manque de tact et de professionnalisme dont a fait preuve Tinder.

A lire les 30 tweets rédigés par Tinder, on se demanderait si ce comportement puérile proviendrait d’une équipe de relations publiques professionnelle qui doit savoir comment gérer une crise ou juste d’un enfant en colère devant un ordinateur.

Soit qu’il en soit, cet incident pourrait rebondir négativement sur la notoriété de l’application et remettre en question son intérêt.

 

Articles similaires

youtube gaming-1
27 Aug By Izitech Team
Youtube: lancement officiel de la plateforme de jeu Youtube Gaming
oby
27 Aug By Izitech Team
Découvrez l’Obi Worldphone, le nouveau smartphone créé par l’ex-CEO d’Apple

Les commentaires sont fermés.