mobile factory

Recycler les décombres…

Fabriquées en Hollande, « Mobile Factories », de petites usines mobiles, font d’une pierre deux coups.

Elles recyclent les décombres provenant des guerres ou des désastres naturels, ou simplement du développement urbain, en matériaux de construction antisismique, ce qui permet de résoudre au passage le problème de pollution dû à ces décombres.

Une Mobile Factory peut ainsi répondre à l’urgence de reconstruire maisons et hôpitaux.

Après avoir été triés, les décombres sont concassés et passés au tamis pour écarter les morceaux durs de métal, et ensuite transformés en béton liquide qui, douze heures plus tard, sera moulé en « Brixx Blocks » de 20x10x10 cm.

Similaires à des Légos, les blocs sont empilés et imbriqués à la main, sans ciment ni mortier. Des tiges en bambou de 24 mètres sont insérées dans les murs pour plus de stabilité.

Vient ensuite la pose d’un toit de 100m² constitué de panneaux métalliques dans un cadre en bambou, qui sera solidement fixé à l’aide d’autres tiges et d’un câble en acier.

Dans la banlieue de Port-au-Prince, trente familles sinistrées du séisme Haïtien de 2010 seront les premières à bénéficier de cette technologie.

En collaboration avec Joel Dresse, propriétaire terrien Haïtien, et l’ingénieur Hennes de Ridder de l’Université de Delft, Steijn compte fabriquer 750 blocs de construction par jour à partir des ruines de la région.

the mobile factory

Dans une démarche participative, les familles devront s’impliquer dans la construction de leurs maisons moyennant rémunération. Cependant, une partie du salaire servira au financement de leurs maisons.

A côté de l’intérêt que la Croix Rouge et les Nations Unies témoignent au projet, Steijn a lancé une campagne de levée de fonds sur Indiegogo à hauteur de 400.000 Dollars. Cet argent servira à construire 20 logements et soumettre les structures à des tests de résistance au printemps prochain.

De Ridder estime que les constructions pourront résister à des séismes de magnitude 6 au moins, sur l’échelle de Richter. Ce projet a déjà recueilli 2.215 Dollars au cours des 20 premiers jours.

En septembre, Mobile Factory devrait arriver à Port-au-Prince. « Je veux donner aux gens plus que ce qu’ils imaginent, un joli morceau de terre, un bel environnement et une très jolie maison » a déclaré Dresse.

 

Articles similaires

youtube gaming-1
27 Aug By Izitech Team
Youtube: lancement officiel de la plateforme de jeu Youtube Gaming
oby
27 Aug By Izitech Team
Découvrez l’Obi Worldphone, le nouveau smartphone créé par l’ex-CEO d’Apple

Les commentaires sont fermés.