facebook

Bientôt de la pub sur Facebook Messenger et Instagram sous des formats assez innovants

Vous vous êtes habitué (ou pas) à la pub sur Facebook en version Web et version Mobile.

Venu le temps de la pub sur Facebook Messenger et Instagram en attendant bien sûr le modèle qui sera testé pour Whatsapp, l’autre grande plateforme de Facebook.

Avec plus de 300 millions d’utilisateurs sur Instagram et 700 millions pour la messagerie instantanée, venu le temps pour Facebook de générer des revenus à travers ces deux sources.

Monétiser Instagram et Messenger sans affecter l’esprit de communauté sur ces réseaux et sans altérer l’expérience utilisateur ?

Pour Instagram, l’application servait déjà à publier du contenu publicitaire pour les grands comptes, l’effet est subtil et passe comme une lettre à la poste pour la communauté.

Au contraire, au vu du nombre des commentaires, il semblerait que la communication soit établie entre les marques et les potentiels clients sur Instagram.

Facebook a alors présenté une mise à jour complète de la plateforme et a annoncé son intention d’intégrer des outils publicitaires tiers appartenant à Facebook et intégré à instagram avec un meilleur ciblage des usagers.

Encore, Instagram a proposé un nouveau format permettant aux annonceurs de créer des diaporamas accompagnés de liens et de photos.

Selon un rapport sur eMarketer, Instagram générerait 595 millions de dollars cette année à travers la publicité sur mobile et plus de 2.8 milliards de dollars en 2017.

(Pour visiter la plateforme publicitaire d’Instagram : https://business.instagram.com/)

facebook money

La stratégie d’Instagram semble claire. Pour Messenger, le plan d’action l’est moins. Zuckerberg a révélé que la stratégie de monétisation sera différente de celle de Facebook.

Messenger et pub : Quel format ?

Ne vous inquiétez pas, Il n y aura pas d’affichage publicitaire dans les conversations Messenger.

Au contraire, Facebook a l’intention de créer une interaction organique entre le produit et la communauté.

Plan d’action : Encourager les entreprises à créer des pages Facebook gratuites et les inciter à payer pour discuter avec leurs clients via Messenger. Ces conversations auront pour but de traiter toute requête relative au service client, comme la facturation, la livraison ou encore l’expédition.

Pour le moment, rien n’est sûr. Mark Zuckerberg a insisté que l’étape la plus importante avant de commencer à rentabiliser Messenger est d’atteindre le seuil d’un milliard d’utilisateurs. Avec 700 millions d’utilisateurs à son compte, Messenger semble s’approcher du but.

Articles similaires

youtube gaming-1
27 Aug By Izitech Team
Youtube: lancement officiel de la plateforme de jeu Youtube Gaming
oby
27 Aug By Izitech Team
Découvrez l’Obi Worldphone, le nouveau smartphone créé par l’ex-CEO d’Apple

Les commentaires sont fermés.